Description - Folka-danse-vendee

Aller au contenu

Menu principal :

Description

La Grange à Baptiste
 
LA GRANGE A BAPTISTE :

               Un après-midi d'hiver gris, froid et pluvieux dans un Etablissement pour personnes âgées fin Mars 2014...En regardant ce ciel et cette pluie par les grandes baies vitrées,qu'il faisait bon d'être bien au chaud entourés de nos Aînés assis sur plusieurs rangées en demi-cercle devant nous ! A se croire au coin de la grande cheminée d'antan...l'ambiance était sereine, chaleureuse et familiale...
           Justement les résidents prenaient bien leur temps de chercher la page de la prochaine chanson à chaque fois choisie par l'un d'entre eux...Une scottish,une mazurka à l'accordéon simplement pour «meubler» en attendant, et là, les pieds se sont mis à battre la mesure  et les mains à tapoter doucement les genoux pour les plus discrets ...les paroles d'époque sur les musiques et ça parle...
         Ainsi est née l'idée de «la Grange à Baptiste»...La «Grange» parce que dans les années 30 ,40 et bien avant, on y mangeait ,chantait et dansait aux noces, des draps ornés de fleurs pour cacher les murs avec les tables et la vaisselle  des «batteries», les barriques etc...
           Le groupe s'est vite étoffé d'une quinzaine puis d'une vingtaine de personnes ,musiciens, chanteurs et danseurs.A partir de fin Novembre 2014 les répétitions se sont enchaînées d'abord à la Boissière de Montaigu dans la salle Salle des Associations...puis  à Chavagnes en Paillers tous les vendredis matins  à la salle «Tourmaline» mise à disposition  par le Conseil Municipal.
           Depuis fin 2014 la «Grange à baptiste» est une branche de Folka-Danse,  Association  de la Communauté de Communes Saint Fulgent -Les Essarts basée à Chavagnes en Paillers et dont le but est l'apprentissage et la pratique de la danse traditionnelle sous toutes ses formes en tant que loisirs...A ce titre les deux composantes de Folka Danse cultivent la transmission du Patrimoine.
            La première création de l'équipe de la «Grange à Baptiste» a été l'ambiance festive de la Noce de Rose et Samuel dans la grange le mardi 17 Mai 1938...Tenues et prénoms d'époque, violon,flûte traversière et accordéon, chansons patoisantes à «ripouner», danses traditionnelles, celles-là mêmes que l'on dansait au bord des routes le dimanche après-midi après les vêpres ou aux veillées les soirs d'hiver..Ce thème est  toujours à votre disposition bien sûr.C'est l'ADN de l'équipe d'origine de la «Grange à Baptiste» et nous cherchons toujours à le perfectionner...
 EHPAD,Clubs de loisirs ou CCAS  n'hésitez pas à nous appeler! Nous serons heureux de vous renseigner par téléphone ou par mail...
             Les jeudis et vendredis sont nos jours de préférence,mais n'hésitez pas à nous soumettre vos suggestions...nous ferons notre possible.

      THEME I: Ambiance des noces de Rose et Samuel.

      Nous vous emmenons chez le «Père Baptiste «à la Roche Fleurie ...un grand village d'une dizaine de petites borderies...mais le «Père Baptiste» n'est pas un petit bordier...Il possède une grande ferme de 60 hectares et ça fait du boulot pour ses deux gars ,ses deux filles et le petit «tonton Joseph» ...aujourd'hui 17 Mai 1938, Le Père Baptiste et la mère Angéline marient  le second de leurs fils  Samuel avec Rose la fille de l'institeur de Beaurepaire...le garçon d'honneur c'est le «Gars de Baptiste» ,le fils Aîné, et la fille d'honneur c'est Marie la sœur de Rose.
        La grange  a bien sûr été nettoyée de fond en comble et les murs habillés de draps ornés de fleurs comme il se doit dans ces occasions surtout qu'elle est pratiquement vide avant les foins...Cette belle grange d'au moins 7 mètres de haut avec de belles grosses poutres et d'au moins 20 mètres de long avec de chaque côté deux belles écuries ,le «Té aux bœufs «et le «Té aux vaches»...La Mairie à 8h00...L'église à 8h30 ..la messe est terminée et les premiers invités devancent le défilé.... C'est parti...
            

        ET BIENTÔT LE THEME II: Le bal de la Libération  (dispo début 2019)
 
        Nous sommes en 1945 ...la vie continue à la Roche Fleurie...mais la guerre est arrivée en 1939 et le fils Aîné le «Gars d'Baptiste» a été mobilisé et fait prisonnier ,du moins ses parents l'espèrent-ils, car il n'a plus donné signe de vie depuis septembre 1939.Mardi dernier le 8 Mai l'armistice a été signé et les premiers prisonniers sont de retour...Quand tout à coup ce samedi 12 Mai sur les cinq heures du soir ,notre «Gars de Baptiste» arrive à la Roche Fleurie, fatigué, affamé et assoiffé après trois jours et trois nuits de voyage...
         Les parents sont bien sûr très heureux de retrouver leur fils et le réconfortent très vite avec un bon calot de pain et un pichet de vin.. Notre «Gars d'Baptiste» en rêvait depuis si longtemps de cette libération...mais jours après jours il ne retrouve pas sa place...il va coucher chez le «petit Tonton Joseph», un de ses frères ,Pierre a pris sa place à table, l'autre, Paul, a pris sa chemise des dimanches, il ne retrouve pas sa place avec la même équipe au café après la messe, ses frères sont très bien organisés au travail et lui laissent peu de place.....Il pensait être reçu en héros...il se sent étranger chez lui...tout va mal...
     Et puis d'un coup sa vie va s'illuminer.. Déjà un grand bonheur depuis qu'il a retrouvé sa petite Marie dimanche après-midi...la sœur de Rose qui l'a attendu tout ce temps...vous savez la fille d'honneur des noces de Samuel et Rose en 1938...
     Et surtout le Père Baptiste a tout compris et en ce samedi matin 19 Mai 1945 ,soit une semaine jour pour jour après son retour,le Père Baptiste et la Mère Angéline ont décidé que c'est lui l'Aîné ,comme le veut la tradition,qui va rester à la ferme avec Samuel...ses jeunes frères iront se gager...et il décide de fêter le retour de son fils samedi prochain 26 Mai par un bal dans sa grange ...il va réserver les musiciens ,inviter les voisins ,le Conseil Municipal ,avertir Monsieur le Curé...bref ça se bouscule...
     La belle chanson française en valses et en marche ,des mazurkas ,des scottishs,des inédits etc...il y en a pour tous les goûts. C'est vraiment le bal de la Libération.

  Contacts:           Tél 0672442707...georgesbillaud@orange.fr
                        Tél 0688854903...bouhier.brochoire@free.fr


              
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu